Référendum NDDL : à quoi sert la démocratie représentative ?

12/02/2016

Le chef de l’Etat a annoncé hier soir à la télévision que, pour sortir de l’imbroglio dans lequel l’exécutif s’est installé sur le projet de l’aéroport du Grand Ouest, il avait décidé d’organiser un référendum local.

Nous ne sommes pas l’otage des alliances socialistes et écologistes. Il est impensable de continuer ce jeu du « Je t’aime Moi non plus » sur un projet structurant reconnu par une majorité des habitants de notre région comme indispensable à notre développement économique.

Nous rappelons que lors des dernières élections, les Ligériens ont massivement voté pour des listes défendant le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Pour fuir ses responsabilités, le Président de la République choisit de remettre en cause la représentativité politique.

Nous considérons que les conditions politiques, juridiques ou légales ne sont pas réunies pour que ce référendum puisse avoir lieu.

 

Christophe PRIOU

Président du Groupe Les Républicains

 Franck LOUVRIER

Vice-Président du Groupe Les Républicains