Plan d’actions prioritaires pour l’agriculture

26/02/2016

2016 est une année noire pour la production agricole en France. Ce recul peut s’expliquer par la météo, mais avant tout par un modèle agricole français en crise : excès de charges, excès de normes, concurrence des fermes européennes …

Les Pays de la Loire, 1ère région productrice de volailles labels rouges, 1ère région productrice de viande bovine et de lapins, 1ère région en surface de maraîchage, 2e région de viande de porc et œufs de consommation, 2e région productrice de lait de vache, n’échappe pas à cette crise profonde.

Même si le Conseil régional des Pays de la Loire ne détient pas toutes les clefs pour surmonter les difficultés structurelles auxquelles fait face la profession agricole, sa première responsabilité est d’être solidaire avec les agriculteurs en utilisant tous les leviers à sa disposition pour surmonter la crise actuelle et préserver le potentiel agricole de notre région.

Dès lors, les membres de la majorité proposent dès février 2016 l’adoption du plan d’actions prioritaires pour l’agriculture, ne rencontrant aucune opposition (seul groupe Ecologiste et Citoyen s’est abstenu) et salué unanimement par les syndicats agricoles.

Ce plan doit être vu comme une réponse dans l’urgence, concrète et immédiate, s’articulant autour de 6 priorités :

  • Débloquer rapidement l’instruction et le paiement des aides 2015
  • Accompagner les agriculteurs en difficultés
  • Soutenir l’investissement pour favoriser la modernisation des exploitations et l’installation des jeunes
  • Développer l’approvisionnement local dans la restauration collective
  • Décréter un moratoire régional et une revue générale des normes régionales
  • Renforcer la compétitivité de l’agriculture et de l’agro-alimentaire des Pays de la Loire

Par ces mesures, 52M€ d’arriérés de paiement ou d’avances sur les aides agricoles 2015 ont été débloqués.

Pour autant, nous savons qu’il est nécessaire d’agir sur le moyen et long terme, c’est le sens de notre action en faveur de l’agriculture durant les années à venir.

DP_16-02-26_AGRICULTURE_Plan-actions-prioritaires-agriculture-adopte