NOS 3 COMBATS POUR LES PAYS DE LA LOIRE

18/09/2018

La majorité régionale a fait le choix de construire ses politiques sur une stratégie efficace pour gagner la bataille du redressement. Pour ne pas disperser les forces de la Région et l’argent des Ligériens, nous avons choisi de concentrer nos forces sur trois grands combats : le combat pour l’emploi local, le combat pour l’équité territoriale et le combat pour l’efficacité régionale.

 

LE COMBAT POUR L’EMPLOI LOCAL : 814,7 M€

Le Conseil régional mène son combat pour l’emploi sur deux fronts : celui du développement des « entreprises-employeurs » avec la volonté d’accompagner la reprise économique et celui de la formation en créant les conditions de la réussite de tous les parcours de formation, du lycée à la formation professionnelle. Dans cette bataille, 3 actions sont prioritaires : faire émerger les PME du futur, faire des grandes mutations un moteur de production et consacrer plus d’un tiers du budget global régional pour faire de la formation la garantie des emplois de demain.

 

 LE COMBAT POUR L’ÉQUITÉ TERRITORIALE : 598,9 M€

Développement des infrastructures, routes, rail, numérique… pour soutenir les projets des élus locaux et renforcer les conditions de la qualité de vie des Ligériens au quotidien, la Région consacre plus d’un tiers du budget régional à la lutte contre la fracture territoriale. La Région travaille ainsi sur deux fronts : celui des infrastructures pour l’aménagement et la desserte des territoires, et celui des services de proximité.

 

LE COMBAT POUR L’EFFICACITÉ RÉGIONALE : 419,9 M€

La Région Pays de la Loire entend construire, avec les agents de la collectivité, une administration régionale moderne, innovante et agile, qui tire le meilleur parti des transformations à l’œuvre dans la société, telles que la révolution du numérique. L’objectif est de bâtir un service public de proximité simplifié, qui réponde aux attentes des usagers ligériens. Pour être exemplaire dans la gestion des deniers publics, il a été décidé d’amplifier l’effort de réduction des dépenses de fonctionnement engagé par la nouvelle majorité régionale dès son installation.