Accélérer le développement du lycée de demain

29/09/2020

La crise du covid-19 a imposé l’arrêt des chantiers régionaux. La Région s’est donc engagée à poursuivre l’instruction des marchés pour donner des perspectives aux entreprises dès la sortie de crise.

Par ailleurs, dans le cadre du plan de relance, 9M€ ont été mobilisés pour accompagner la reprise d’activité des entreprises qui participent à ses chantiers. Grâce à la détermination de la Région et au concours des entreprises du BTP, le lycée polyvalent Nort-sur-Erdre a pu accueillir ses premiers élèves en cette rentrée 2020.

Il s’agit du premier lycée issu du référentiel régional de sobriété architecturale, technique et économique. Il s’inscrit dans une démarche environnementale innovante et volontaire : il est le premier lycée labellisé «Bâtiment basse consommation et bas carbone» et «Bâtiment biosourcé» (issu de matière végétale ou animale).

Grâce à la Stratégie d’investissement dans les lycées 2018-2024, près de 780M€ sont consacrés aux investissements dans les lycées publics pour améliorer les conditions d’accueil pédagogique, promouvoir les lycées bien entretenus, sobres, sûrs et exemplaires en matière de transition énergétique et écologique, améliorer l’environnement de travail des agents et soutenir toutes les formes d’innovations éducatives.

En 2020, 72M€ ont été consacrés pour entretenir, rénover, agrandir et construire le patrimoine des lycées publics en Pays de la Loire. 230M€ sont consacrés pour la construction de 5 nouveaux lycées : Nort-sur-Erdre (2020), Saint-Gilles-Croix-de-Vie (2021), Aizenay (2022), Pontchâteau (2023) et Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (2025). Un sixième lycée à Vertou est programmé pour 2027.

La Région apporte également son soutien aux établissements privés sous contrat et maisons familiales rurales. En 2020, cette aide représente plus de 66M€.

Le principe d’équité privé/public mis en œuvre par la majorité régionale depuis 2015 permet d’accompagner l’ensemble des élèves scolarisés en lycées, CFA ou MFR sur tous nos territoires, dans le respect de la mission de service public régional.